ÉDITO (Octobre 2017)

Notre commune reprend un rythme plus apaisé avec la fin des travaux Place Rambaud. Il reste à installer quelques éléments de mobilier urbain et à planter les végétaux, comme de coutume, aux environs de la Sainte Catherine.

L’inauguration a été un grand moment de convivialité et de partage avec plus de 600 personnesprésentes qui ont pu à cette occasion remercier, avec moi, les collectivités et institutions qui nous ont très largement aidées.

De nouvelles habitudes de stationnement et de circulation vont se mettre en place. La zone bleue a été redessinée : vous trouverez avec ce bulletin un disque à utiliser lors de vos stationnements dans cette zone.

Il existe aussi, à proximité immédiate du centre, des places de parking peintes en blanc pour les arrêts un peu plus longs. Le Garde- Champêtre Gérard Vallet sera chargé d’informer puis de faire respecter cette réglementation.

Cette période de rentrée passée, les enfants et les enseignants ont repris le rythme des apprentissages scolaires et de la vie collective.

On compte désormais cinq établissements scolaires dans notre commune :

Trois écoles publiques : une à Coinaud, la Maternelle et le Primaire du chef-lieu. Il faut souligner la qualité de l’accueil dans nos établissements publics, tant au niveau matériel qu’au niveau des enseignements et de l’implication des équipes éducatives.

Une Maison Familiale et Rurale qui accueille des jeunes de la 4ème jusqu’à la Licence (bac+3) ainsi que des adultes. Toutes les formations de la MFR sont organisées autour de la pédagogie de l’alternance, ce qui permet la valorisation des gestes techniques et de « l’intelligence des mains ».

Enfin, une nouvelle école, centrée sur la pédagogie Montessori et Freinet, s’est installée dans une ancienne salle de classe rue Jean Jaurès. Cette expérimentation reçoit cette année 14 enfants. Elle est portée par une association issue de réflexions et séminaires organisés à Anneyron depuis plusieurs années.

Toutes ces énergies centrées sur l’éducation des jeunes, la préparation de leur avenir dans le cadre des valeurs républicaines sont un signe de vitalité pour notre commune.

Bonne réussite à toutes et tous.

Très cordialement.

Alain Genthon

Maire